Accueil Économie

Il y a 90 ans, le krach à Wall Street, point de bascule d’une mondialisation à l’autre

Vous pensez peut-être qu’on ne peut rien dire de neuf sur le krach de 1929 et la Grande dépression ? Stefan Link, professeur d’histoire au Dartmouth College, prouve le contraire. Son analyse est (d)étonnante.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Ce samedi 26 octobre 1929, le Dow Jones a clôturé en léger repli (-0,75 %). L’intervention des grandes banques américaines, jeudi 24 dans l’après-midi, aurait-elle réussi à calmer la panique des boursicoteurs qui liquidaient en masse leurs positions et avaient fait, ce jour-là, plonger l’indice de 20 % en cours de séance ? Mais non : après le « jeudi noir », viendront le « lundi noir », puis le « mardi noir ». Les cours vont littéralement s’effondrer. Et à la clôture, le 29 octobre, l’indice de la Bourse de New York aura perdu 40 % par rapport à son « plus haut » atteint à peine deux mois auparavant.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs