Accueil Sports Football Football belge

Pertes de 27 millions pour l’Anderlecht de Marc Coucke

Les comptes du club bruxellois sont toujours un peu plus dans le rouge. En cause, les investissements effectués par le club et le manque de transferts sortants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Les années se suivent et les finances d’Anderlecht ne s’améliorent pas. Les comptes du RSCA ne seront dévoilés par la banque nationale que d’ici un mois mais, selon nos informations, après un déficit de 6,4 millions d’euros lors du précédent exercice, le bilan arrêté au 30 juin 2019 et portant sur la saison 2018-2019 fait état de pertes de 27 millions. 20 millions sont des amortissements (sommes étalées sur plusieurs saisons), case dans laquelle sont repris les investissements à Neerpede, dans l’équipe féminine, les coûts des licenciements mais également l’argent nécessaire pour mettre sous contrat neuf jeunes lors du début de la nouvelle présidence. Le déficit d’exploitation passe, lui, de 5,2 millions à 4 millions d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dereve Jean, jeudi 24 octobre 2019, 11:13

    Une gestion impulsive n'est pas une gestion sage. L'arrivée de Vercauteren permettra sans doute à l'équipe de reprendre des couleurs et de donner une plus-value importante à quelques jeunes. Vercauteren mettra sans doute plus en vue un garçon comme Trebel, ce qui permettra à Anderlecht de le vendre sans trop de casse au niveau financier. Mon inquiétude, c'est après? On remonte au classement, on vend plusieurs joueurs avec de plus-values conséquentes. Et qui sur le terrain pour 2020-2021 et, avec quelle masse salariale!

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs