Accueil Économie Entreprises

À combien s’élève le pactole de Stéphane Moreau?

Différentes sommes sont avancées.

Temps de lecture: 2 min

Samedi, Le Soir révélait que « Moreau et les siens avaient déjà touché le pactole », au sein du groupe liégeois Nethys/Enodia. Ce qui justifiait leur départ immédiat, sans indemnité, décidé par le nouveau trio à la tête de Nethys (Jean-Pierre Hansen, Laurent Levaux, Bernard Thiry).

Tout remonte à mai 2018, date à partir de laquelle entre en vigueur le décret gouvernance. Celui-ci prévoit notamment le plafonnement des salaires des dirigeants à 245.000 euros par an (à indexer). Nethys avait assuré que tous ses cadres s’étaient conformés à ce plafond. Mais en réalité, certains l’ont fait moyennant le paiement de solides indemnités, validées par le comité de rémunération de Nethys. Ce qui semble au minimum contraire à l’esprit de ce fameux décret gouvernance.

Le Soir citait, samedi, un montant de « quelques millions », répartis entre plusieurs managers, dont Stéphane Moreau. Sudpresse assure aujourd’hui qu’à lui seul, Stéphane Moreau aurait perçu une compensation supérieure à 8 millions. Depuis dimanche, deux sources nous ont également cité ce montant. Sans être extrêmement précises sur les détails. D’autres informateurs parlent d’un montant inférieur, autour de 6 ou 7 millions. Une chose semble acquise : c’est l’ex administrateur-délégué Stéphane Moreau qui a bénéficié de la compensation la plus conséquente. Loin devant les autres.

Jusqu’ici, les principaux protagonistes de ce dossier refusent de répondre à nos sollicitations. Le Soir poursuit ses recherches pour obtenir les montants précis de ces compensations, les modalités de ces paiements, leur temporalité, et le nombre de managers qui en ont bénéficié.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Dupont Stéphane, jeudi 24 octobre 2019, 10:41

    On n'entend pas le Camarade Magnette !!

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 24 octobre 2019, 10:24

    curriculum vitae de Stéphane Moreau "bourgmestre de Ans" qui connait Ans à part ses habitants.Bombardé distributeur de postes auprés des intercommunales il se fait un réseau d'amis,qui lui doivent soit la chemise ou la blouse et se taisent,d'autres espèrent avoir aussi une part du gâteau et font de même.S'installe un silence de plomb ' l'omerta" ,certes ce n'est pas la mafia,ici pas de morts,juste des petits arrangements entre amis au frais du contribuable,mais le système est identique.Il faudrait une vrai justice,intègre ,sans entraves pour poursuivre ces gangsters en col blanc,pardon rouge pour Moreau .Mais la je suis dans le rêve ,l'utopie,certains magistrats font partie de la même loge et doivent eux même leur toge au monde politique,je te tiens, tu me tiens par la barbichette et la boucle est bouclée.Grand merci au SOIR pour votre travail de journalistes INTEGRES,encore merci.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 24 octobre 2019, 10:20

    Quel vide intérieur abyssal se cache derrière cet insatiable appât du gain ?

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 24 octobre 2019, 9:58

    Tout cela se passe en Belgique - Wallonie - Province de Liège : une poussière comparée à la cupidité des adorateurs du "Dieu Argent" qu'on peut rencontrer dans ce vaste monde. S. Moreau et ses semblables ne sont en fait que des "amateurs", parce qu'ils se sont "fait prendre".

  • Posté par Nica Petre, jeudi 24 octobre 2019, 8:41

    Enfin du vrai journalisme d'investigation dans Nethys. Bravo le Soir mais ayez le courage d'investiguer jusqu'à la tête du MR et u PS qui ont laissé faire ? et pourquoi ils ont laissé faire ? avantages en nature en argent etc etc. Je suis certain que sous la couche de vernis de Moreau il y a beaucoup d'arengements entre des personnes de bonne compagnie bien loin de la soufrance du bas peuple. Bref socialisme caviar et ultralibéralisme le même combat dans la lutte de classes... Honte à vous...

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs