Accueil Société

A Molenbeek, «les problèmes étaient connus, les politiques n’ont pas voulu les voir»

Hind Fraihi avait passé trois mois « undercover » à Molenbeek en 2006. « Tous les signaux d’alerte étaient là, on ne m’a pas prise au sérieux », déclare-t-elle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Voici dix ans, Hind Fraihi publiait En immersion à Molenbeek, fruit de trois mois de séjour undercover dans la commune bruxelloise. Son livre est réédité le 16 février aux Editions de la Différence. Le texte est le même que celui de 2006.

« Lisez-le : vous croirez qu’il a été écrit aujourd’hui », explique l’auteure, journaliste anversoise pour différents médias belges et étrangers.

Vous sous-titrez votre ouvrage « l’enquête qui aurait dû nous alerter ». Pourquoi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Véronique Bellantoni, vendredi 12 février 2016, 20:06

    moureaux....toujours Moureaux

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs