Surprenant: Fernando Alonso participera au prochain Dakar

@News
@News

Toyota Gazoo Racing a confirmé jeudi à Salou, en Espagne, que Fernando Alonso fera ses débuts au Rallye Dakar début janvier. Le double champion du monde de F1 aura à ses côtés son compatriote Marc Coma, quintuple vainqueur de l’épreuve en motos.

La nouvelle circulait depuis un certain temps et elle a été officiellement confirmée. Alonso, vainqueur des deux dernières éditions des 24 Heures du Mans, a effectué plusieurs essais en Afrique du Sud chez Giniel de Villiers ces derniers mois et a déjà participé à deux petites courses, le Liechtenstein 400 et le Rallye du Maroc.

Alonso, 38 ans, se prépare pour le Dakar qui se déroulera en Arabie Saoudite du 5 au 17 janvier. « Le programme TGR m’a charmé dès le départ : le WEC, Le Mans, et maintenant le Dakar, la course la plus dure de la planète. Cela s’inscrit parfaitement dans ma recherche de nouveaux défis. J’apprends encore tous les jours en tant que pilote et qu’être humain. Marc est le meilleur copilote que je connaisse. C’est aussi le seul que je connaisse », a plaisanté Alonso.

« C’est un grand défi pour moi aussi, mais je suis fier des grands pas en avant que nous avons déjà faits », a déclaré Coma.

Toyota, qui prépare le Hilux, dispose d’un dream team de quatre hommes. Lauréat l’année dernière, Nasser Al-Attiyah visera une quatrième victoire. « Je connais très bien les routes. C’est assez spécial que le Dakar vienne dans ma région », s’est étonné le Qatari. Avec le Sud-Africain Giniel de Villiers, Toyota a encore un lauréat dans les rangs. Le quatrième pilote est le Néerlandais Bernhard ten Brinke assisté par le Belge Tom Colsoul, champion de rallyes cross-country 2018. « Il me manque encore une chose sur mon étagère. Bernhard doit s’en occuper », a avancé Colsoul.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10852761-034

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Ott Tanak, 2e au rallye de Suède: «J’étais dans le cirage après le Monte-Carlo!»

  • Week-end difficile pour Thierry Neuville, en Suède. @News

    Par DOMINIQUE DRICOT

    Rallye

    WRC: Thierry Neuville a du souci à se faire

  • Pas avantagé par sa position.

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Rallye de Suède: Thierry Neuville tente de limiter les dégâts

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. RTS325FA

    Le coronavirus en 15 questions

  2. Ce lundi, le Roi a reçu Maxime Prévot (CDH), Meyrem Almaci (Groen) puis Bart De Wever (N-VA). © Belga.

    Négociations fédérales: l’option des gouvernements «Canada dry»

  3. Ne pas consulter le médecin ou le dentiste peut conduire à un surcoût, pour le patient comme pour le système de soins de santé.

    Un Belge sur 20 ne va pas chez le médecin et se met en danger

La chronique
  • Du triomphe des Verts à l’écologie comme religion

    Top là !… Les écologistes autrichiens n’ont pas longtemps hésité avant de signer un accord de gouvernement avec la droite très conservatrice autrichienne.

    Les « Grünen » allemands s’apprêtent à les imiter.

    Trois semaines plus tard, à Paris, l’extrême gauche écolo-anarchisante d’« Extinction-Rebellion » s’attaquait à des succursales bancaires et dégradait, après les avoir envahis, les locaux de la société financière BlackRock.

    Entre les deux événements, c’est le centrisme macronien qui décidait de se repeindre en vert. En vert cru.

    Il existe également un écologisme d’extrême droite, rappelait opportunément Le Figaro  : l’immigration désignée comme une pollution. La ruralité opposée à la ville corruptrice, retour à la terre. Le refus de la PMA ou de la GPA assimilé à un refus des OGM. Contre l’atteinte à l’intégrité de la nature, contre...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: la Belgique en plein «catch 22»

    Le catch 22 est une situation paradoxale à laquelle un individu ne peut échapper en raison de règles ou de limitations contradictoires. Le terme a été inventé par Joseph Heller qui l’a utilisé dans son roman « 1961 Catch 22 », se référant à une règle de l’Air Force selon laquelle un pilote qui continue à mener des combats aériens sans demander d’être relevé est considéré comme fou, mais est jugé assez sain d’esprit pour continuer à voler dès lors qu’il fait cette requête. On pourrait aussi parler de solution kafkaïenne où...

    Lire la suite