Accueil Planète Biodiversité

Un bébé panda: marketing rêvé pour Pairi Daiza

Aucune naissance n’est pour l’heure annoncée, mais Hao Hao a subi avec succès deux inséminations. Un petit pourrait naître en septembre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Ces pandas, on n’a pas fini d’en entendre parler. Depuis leur arrivée à Pairi Daiza en 2014, Hao Hao et Xing Hui sont au centre de toutes les attentions.

Pour la seconde année consécutive, les chaleurs de Hao Hao font la une des journaux à grand renfort de communication du parc. Un exercice auquel Le Soir ne manque pas, lui non plus, de se plier. C’est qu’un bébé panda, même s’il doit rentrer en Chine une fois âgé de quatre ans, représentera une bonne affaire pour Pairi Daiza en termes de fréquentation. En 2000, le nombre d’entrées au zoo de San Diego en Californie avait augmenté d’un million avec l’arrivée d’un couple de pandas géants. En 2007, après une première naissance, il avait bondi de 25 %. Six ans plus tard, à la naissance de jumeaux, nouvelle augmentation de 7 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Biodiversité

Etudier le pollen des fleurs pour mieux nourrir les abeilles

Face au déclin des insectes pollinisateurs, les chercheurs tentent d’optimiser les zones de plantes à fleurs. Pour cela, une équipe scientifique de l’UCLouvain a lancé une vaste opération de collecte de pollens à analyser. Une véritable armée de cueilleurs bénévoles a été mobilisée.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs