Accueil Monde

Résultats: Des petites victoires incomplètes, mais une nouvelle citoyenneté

Crier sa colère et son rejet de politiques injustes, ça fait du bien, mais c’est encore mieux si des résultats concrets suivent. Est-ce le cas ? Les manifestants arrivent-ils à infléchir les politiques mises en place par les partis au pouvoir ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Oui, on a vu le pouvoir reculer dans différents de pays, annuler des mesures impopulaires, détaille Frédéric Thomas du Cetri. Les hausses de prix ont été supprimées en Haïti, au Liban, en Équateur, eu Chili. La candidature de Bouteflika a été retirée en Algérie… Mais il s’agit souvent de petites victoires symboliques, incomplètes, car l’architecture du système n’a pas bougé. Et on sait que le pouvoir va, un peu plus tard, revenir à la charge ».

Le système de base se maintient

« Au Chili, le président Piñera reste un des hommes les plus riches du pays, ajoute Geoffrey Pleyers de l’UCL. Il a promis quelques changements, un relèvement des pensions qui ne permettent même pas aux gens de survivre, mais le système des fonds de pensions privatisés, qui est à la base du capitalisme chilien, n’est pas remis en cause ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs