Accueil Belgique Politique

Thomas Dermine, le choix de Magnette plus que du PS

La figure de la redynamisation de Charleroi va prendre les commandes de l’Institut Emile Vandervelde, le centre d’études du PS.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

C’était dans l’air depuis plusieurs jours, cela a été confirmé vendredi par le principal intéressé. Le Carolo Thomas Dermine va prendre les commandes de l’Institut Emile Vandervelde (IEV), à la fois le centre d’études du PS et le cabinet politique de son président.

Cela met fin à la spéculation sur l’avenir et l’obédience politique du Wallon de 2018, ancien de McKinsey et figure de la cellule Catch, mise sur pied pour redynamiser Charleroi après le départ de Caterpillar. Pourtant, malgré sa proximité de longue date avec Paul Magnette (il a été son élève, puis son stagiaire), le trentenaire a pris le temps d’y réfléchir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Soy Zen, vendredi 25 octobre 2019, 21:12

    Ok, soit et bon travail à Monisuer Dermine à l'IEV. Et Catch, où en est-on exactement (bilan reel à ce jour après > 2 ans) et qui va s'en occuper? Quid de ThunderPower?

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs