Accueil Monde Union européenne

Catalogne: une sortie de crise impossible

Le nationalisme catalan a réveillé le nationalisme espagnol. Et la campagne électorale « congèle toute négociation ». C’est le blocage, sur fond de manifestations des deux bords.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Week-end de mobilisations à Barcelone. Samedi d’abord, les indépendantistes catalans ont de nouveau montré leur indignation face au verdict de condamnation de leurs anciens dirigeants. Ils étaient 350.000 selon la police locale à réclamer la libération de leurs prisonniers. Le lendemain, ce sont près de 100.000 personnes qui ont manifesté, cette fois en faveur de l’union de l’Espagne et contre les violences vécues ces derniers jours.

À deux semaines des prochaines élections législatives anticipées, une sortie de crise semble pourtant loin d’être envisagée, tant du côté du gouvernement régional que de celui du gouvernement socialiste espagnol. Depuis le début des manifestations il y a deux semaines, le président catalan Quim Torra et le président socialiste du gouvernement espagnol Pedro Sánchez n’ont… toujours pas parlé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par PETIT Robert, mercredi 8 janvier 2020, 23:06

    une solution logique, rationnelle et démocratique : instaurer un Etat plurinational reconnaissant les spécificités de chaque région avec une régionalisation approfondie. Les politiques pourraient s'inspirer des situations prévalant en Belgique, en Allemagne ou en Suisse. Mais, pour cela, il faut des hommes d'état et non pas des politiciens accrochés aux exigences électorales.

  • Posté par PETIT Robert, mercredi 8 janvier 2020, 23:06

    une solution logique, rationnelle et démocratique : instaurer un Etat plurinational reconnaissant les spécificités de chaque région avec une régionalisation approfondie. Les politiques pourraient s'inspirer des situations prévalant en Belgique, en Allemagne ou en Suisse. Mais, pour cela, il faut des hommes d'état et non pas des politiciens accrochés aux exigences électorales.

  • Posté par PETIT Robert, mercredi 8 janvier 2020, 23:06

    une solution logique, rationnelle et démocratique : instaurer un Etat plurinational reconnaissant les spécificités de chaque région avec une régionalisation approfondie. Les politiques pourraient s'inspirer des situations prévalant en Belgique, en Allemagne ou en Suisse. Mais, pour cela, il faut des hommes d'état et non pas des politiciens accrochés aux exigences électorales.

  • Posté par PETIT Robert, mercredi 8 janvier 2020, 23:06

    une solution logique, rationnelle et démocratique : instaurer un Etat plurinational reconnaissant les spécificités de chaque région avec une régionalisation approfondie. Les politiques pourraient s'inspirer des situations prévalant en Belgique, en Allemagne ou en Suisse. Mais, pour cela, il faut des hommes d'état et non pas des politiciens accrochés aux exigences électorales.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs