Accueil Société

Pourquoi sculpte-t-on des citrouilles à Halloween? (vidéo)

Si la fête d’Halloween trouve son origine dans une vieille légende irlandaise, la tradition a bien évolué avec le temps.

Temps de lecture: 2 min

C’est la tradition : chaque année, à Halloween, les citrouilles sculptées sont partout, dans la magasins, aux fenêtres des maisons, dans les jardins. Mais pourquoi au juste des citrouilles sculptées ? Pour cela, il faut revenir aux origines de la tradition.

La fête d’Halloween trouve son origine dans la légende irlandaise de « Jack O’Lantern » ou « Jack à la lanterne ». Ce conte suit l’histoire de Jack, un ivrogne qui passe son temps dans les tavernes. Un soir, le diable tente de lui acheter son âme. Jack accepte contre un dernier verre. Le diable se transforme alors en une pièce de monnaie, que Jack glisse dans sa poche, dans laquelle se trouve également une croix en argent. L’emblème chrétien paralyse le diable, qui est pris au piège dans la poche. Jack accepte de laisser le diable retourner aux enfers contre 10 années de sursis.

Dix ans plus tard, le diable surprend Jack au pied d’un pommier. Cette fois, l’ivrogne réclame une pomme au diable, qui s’exécute et grimpe à l’arbre. Pendant ce temps, Jack grave une croix dans le tronc. Il se débarrasse ainsi défintiivement du diable. Face à sa vie de débauche, Jack ne peut pas accéder au paradis après sa mort mais le diable, qui n’a pas digéré l’histoire, ne veut pas de lui aux enfers. Jack est condamné à errer dans la nuit jusqu’au jugement dernier. Mais il trouve un morceau de charbon ardent sur son chemin qu’il insère dans un navet qu’il a sculpté afin de se construire une lueur pour voir dans l’obscurité.

Les Irlandais ont donc pris pour coutume de sculpter des navets pour en faire des lanternes, comme les Anglais et les Ecossais (ils utilisaient parfois également des betteraves et des pommes de terre). Ils croyaient autrefois que ces petites flammes représentaient l’âge des morts qui s’échappeaient des tombes dans les cimetières. Lorsqu’ils émigrent aux Etats-Unis au XIXème siècle, ils optent pour la citrouille, plus répandue à l’époque et plus facile à sculpter. Il faut en réalité attendre le XXème siècle pour que les Américains s’emparent de la tradition des immigrants irlandais et transforment Halloween en véritable fête populaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Buffin Monique, lundi 28 octobre 2019, 14:16

    La fête d'Halloween nous a été imposée il y a 2 à 3 décennies par des grandes chaines de magasins qui souhaitaient booster leurs ventes entre "la rentrée des classes" et la période "St Nicolas/Noël". Avant cela dans les campagnes, à la période de l'arrachage des betteraves, les gamins ramassaient ces racines tombées des remorques pour en réaliser des têtes illuminées et les posaient devant les façades des maisons. Etions-nous à l'époque sous l'influence irlandaise et de la mondialisation?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko