Accueil Belgique

Matonge, quartier chaud de la capitale

Assita Kanko, conseillère communale d’Ixelles, dénonce la malpropreté et l’omniprésence de la drogue dans le quartier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Mardi après-midi, la police interpelle un dealer à Matonge, quartier africain de la capitale, près de la porte de Namur. Jusque-là, rien que de très banal. Mais les agents de police sont pris à partie par quelques passants. Des cailloux sont lancés sur le véhicule de police et brisent une vitre.

«  Cela arrive de temps à autre, constate Willy Decourty, bourgmestre (PS) d’Ixelles. La tactique développée par les dealers consiste à susciter l’émoi des personnes se trouvant sur place lors de l’interpellation. Les gens agissent alors par solidarité avec le dealer  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs