Accueil Économie Consommation

Diesel ou essence: le casse-tête lors de l’achat d’une voiture

Pour faire son choix, il faut évaluer combien un véhicule va coûter : taxes, carburants… Des critères sur lesquels il n’y a aucune garantie de durée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le salon de l’auto, c’est dans moins de trois mois. Nombreux y seront les automobilistes à se gratter l’occiput sur « la » question fondamentale : essence ou diesel ? Sauf que de nombreux critères permettant d’y répondre sont toujours criblés de points d’interrogation.

Les performances des moteurs diesel actuels, après le dieselgate de 2015, ont bien changé. Même Test Achats vient de souligner les avantages des meilleurs d’entre eux (une Mercedes C220d se paie un score de 10/10 en matière d’émissions polluantes au test Green NCAP, Le Soir d’hier).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Bernard Jean-pierre, mercredi 30 octobre 2019, 20:18

    Pas de souci ! En 2035, nous serons tous à vélo !! Alors pourquoi se casser la tête à changer de voiture !!! Et l'économie fonctionnera comme au début du 18è. siècle. Nous serons heureux mais sans enseignants, sans policiers, sans soins de santé, sans pension (comment l'économie pourra-t-elle les payer ????!!!) Heureux, mais contents de contempler nos usines et nos bureaux en friches !

  • Posté par VINCENT Patrick, mardi 29 octobre 2019, 15:11

    Pourquoi encore changer de voiture ? Gardons la notre et ne roulons que ce qui est vraiment nécessaire, prenons les transports en communs tant que possible , changer de voiture impilique la fabrication d'une autre avec toute la pollution que cela engendre : extractioons de matières, soustraitance donc transports, livraison, etc...etc...

  • Posté par Ask Just, mardi 29 octobre 2019, 13:51

    Une voiture est un grand malade dans une maison. Il y a tout intérêt à s'en passer et à organiser sa vie en ce sens autant que possible. Les habitants de 4 façades et autres appartements à Pétaouchnok (>5km de toute gare ou centre urbain) sont les futurs précarisés (gilets jaunes, métayers?) de demain, à paramètres actuels constants

  • Posté par Mey Morton, mardi 29 octobre 2019, 13:27

    En 2020 le critère du coût du véhicule pour son utilisateur ne peut PLUS être le seul dont cet utilisateur doit tenir compte lors de l'achat (on voit où la politique belge du "tout au diesel" nous a mené). La première question est plutôt de savoir si on a réellement besoin d'un véhicule ... Acheter un véhicule quand on habite une ville avec un bonne offre de transport en commun devient une hérésie ... par contre à la campagne ...

  • Posté par PAEME FREDERIC, mardi 29 octobre 2019, 14:37

    Je suppose que vous n'avez ou n'aurez bientôt plus de voiture... A moins que vous soyez un campagnard qui aura donc encore le privilège de polluer allègrement...

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs