Fiat Chrysler et Peugeot-Citroën vont-ils créer un géant automobile? Une étape décisive a été franchie

Fiat Chrysler et Peugeot-Citroën vont-ils créer un géant automobile? Une étape décisive a été franchie
Reuters

Le conseil d’administration du groupe français PSA a donné son feu vert mercredi soir au mariage avec l’italo-américain Fiat-Chrysler (FCA), étape dans la constitution d’un nouveau géant de l’automobile, a-t-on appris de source proche du dossier.

L’accord entre PSA (marques Peugeot, Citroën, DS et Opel) et FCA, qui doit encore être validé par le conseil d’administration de ce dernier, prévoit que la gouvernance sera composée de 11 membres, dont six pour le groupe français et cinq pour l’italo-américain, selon la même source.

Selon cette même source, les entreprises pourraient annoncer rapidement qu’elles sont en négociations exclusives, voire confirmer la transaction dès jeudi.

Plus tôt dans la journée, les deux groupes qui emploient 400.000 salariés dans le monde avaient confirmé être en pourparlers pour créer le numéro 4 mondial du secteur.

Une idée qui séduit

La direction de PSA a en tout cas convoqué les représentants des organisations syndicales au comité de liaison du groupe, jeudi matin à 7h50 (6h50 GMT), a indiqué la CFDT dans un communiqué.

L’idée de cette alliance semble pour l’heure séduire un large panel d’acteurs.

Les marchés d’abord, puisque le cours de PSA a progressé de 4,5 % à la Bourse de Paris et que celui de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a bondi de plus de 9 % à Milan.

La valorisation boursière de l’entité fusionnée est évaluée à environ 50 milliards de dollars (45 milliards d’euros). Un tel rapprochement ferait entrer la nouvelle entité dans le collège des mastodontes du secteur derrière Volkswagen, l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Toyota.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous