Le groupe Etat islamique confirme la mort de son chef al-Baghdadi

Le groupe Etat islamique confirme la mort de son chef al-Baghdadi
D.R.

Le groupe Etat islamique (EI) a confirmé jeudi la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, tué dimanche dans une opération américaine dans le nord de la Syrie, et annoncé la nomination d’un successeur, du nom d’Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi.

L’armée américaine dévoile les premières images du raid contre al-Baghdadi

« Ô musulmans, Ô moujahidines, soldats de l’EI (…), nous pleurons le commandeur des croyants Abou Bakr al-Baghdadi », a indiqué l’EI dans un message audio posté sur l’application Telegram, appelant à venger la mort de son chef.

Donald Trump avait annoncé dimanche la mort du chef du groupe Etat islamique lors d’une opération militaire américaine dans le nord-ouest de la Syrie.

Le président américain a livré un récit détaillé du raid au cours duquel le chef de l’EI a été acculé par les forces américaines puis s’est fait sauter avec sa ceinture d’explosifs.

Homme le plus recherché du monde, il était considéré comme responsable de multiples exactions et atrocités en Irak et en Syrie et d’attentats sanglants dans plusieurs pays.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’ex-basilique sera ouverte aux prières musulmanes après que le Conseil d’Etat turc a annulé son statut actuel de musée.

    Par Anne Andlauer

    Proche-Orient

    Symbole d’Istanbul, Sainte-Sophie redevient mosquée

  • Dans le quartier populaire de Burj Hammoud à la lisière de la capitale, la famille Alam a vu son niveau de vie basculer en quelques semaines.

    Par Chloé Domat

    Proche-Orient

    Liban: un pays au bord de l’effondrement économique

  • RTS3DCYV

    Par Salomé Parent

    Proche-Orient

    L’annexion, dernier défi de Mahmoud Abbas?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous