La Nuit du Soir, pour mettre en avant la production belge

Réunion dans le cadre du Cirque royal des participants à cette Nuit du Soir 2019 avec, de gauche à droite, Kayla et Elvin Galland, d’Eleven’, Mustii et Charlotte.
Réunion dans le cadre du Cirque royal des participants à cette Nuit du Soir 2019 avec, de gauche à droite, Kayla et Elvin Galland, d’Eleven’, Mustii et Charlotte. - DOMINIQUE DUCHESNES.

Dix-huit Nuits du Soir en quinze ans : la formule destinée à mettre en évidence la production belge est devenue une institution qui a permis à de nombreux artistes de se faire connaître. Après le grand retour d’Hooverphonic l’an dernier, et un retour au Cirque royal où la Nuit est née en 2004, c’est Mustii cette année qui en sera la tête d’affiche.

Pour Thomas (Mustin), il s’agira de retrouver cette salle dont il foulait les planches en octobre 2016, un an après sa révélation à l’édition 2015 des Nuits du Soir. Un concert en trio qui, comme il nous l’a encore rappelé récemment, l’a conforté dans son choix de persévérer en tant que musicien, lui le comédien formé à l’IAD, entre théâtre, cinéma et télévision.

On a pu voir Mustii dans différents festivals cet été (Francos, Ronquières, BSF, Solidarités…), au cours d’une année qui fut la sienne, que ce soit en remplissant l’AB en février dernier (le même mois que son Magritte du meilleur espoir masculin du cinéma belge pour son rôle dans L’échange des princesses, aux côtés de Lambert Wilson), après avoir fait autant avec l’ABBox en octobre 2018 dans le cadre de la release party de son premier album, The 21st Century Boy, ou en réunissant plus de 4.500 personnes à Villers-la-Ville en septembre dernier.

Cette Nuit du Soir 2019, pour Thomas, ce sera aussi l’occasion de dire au revoir à ce spectacle haut en couleur, très ambitieux visuellement, avant d’enfiler le costume d’Hamlet début 2020 et de travailler sur son second album qu’il annonce plus rock encore. Ce concert au Cirque sera donc émouvant pour celui qui retrouve une dernière fois non seulement ses musiciens Thibaud Demey et Lau Seys de retour d’une tournée américaine avec Lost Frequencies mais aussi son coproducteur et claviériste Elvin Galland qui ouvrira la soirée avec sa sœur jumelle Kayla avec qui il a formé le duo électro-r’n’b Eleven’ (pour les onze minutes qui les séparent à la naissance). Eleven’, on a pu les voir à Couleur Café cet été dans le cadre de Niveau 4XXL, un EP est prêt… Sûr qu’on en reparlera en 2020.

Charlotte après Eleven’

Thomas va également retrouver Charlotte qui s’était déjà chargée de sa première partie à l’AB et avec qui il a repris Call Me de Blondie.

Pour Charlotte aussi, 2019 fut une belle année qui a vu sortir son premier album suivi de concerts très convaincants (notamment aux Francos de Spa). La fille namuroise d’Alec Mansion et Muriel Dacq développe son propre univers avec des textes qui n’ont pas peur d’être engagés. Voilà en tout cas une Nuit du Soir qui s’annonce très excitante. « L’esprit sera festif et on pourra s’attendre à quelques surprises et duos », nous a confirmé Mustii qui fêtera également ses 29 ans quelques jours plus tard.

Les Nuits du Soir, ce mercredi 6 au Cirque royal. Ouverture des portes à 19 heures. Eleven’ de 20 à 20h30. Charlotte de 20 h 45 à 21 h 20 et Mustii de 21 h 50 à 23 h 10. Infos et réservations : www.ticketmaster.be ou www.cirque-royal-bruxelles.be

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous