Accueil Belgique

Des citoyens se mobilisent pour se réapproprier les forêts

A Braine-le-Comte et Gembloux, on veut acheter collectivement des bois pour les rendre publics. Mais avant d’aboutir, le parcours est semé d’embûches.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Sur les 558.000 hectares de forêts en Wallonie, 51 % appartiennent à des propriétaires privés qui laissent rarement les lieux accessibles à tout à un chacun. Depuis quelques temps, on voit apparaître un mouvement citoyen de réappropriation de ces espaces naturels. Cela a pris la forme d’une occupation à Arlon où après la France, une première ZAD (Zone à défendre, NDLR) est née.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs