Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

F1: Hamilton n’est plus qu’à un titre de Schumacher

Le Britannique a coiffé sa 6e couronne ce dimanche à Austin en terminant 2e derrière son équipier Valtteri Bottas. Un nouveau doublé Mercedes devant Verstappen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pendant plus de quarante ans, Juan Manuel Fangio fut la référence absolue en Formule 1 : avec cinq titres mondiaux, l’Argentin est longtemps resté l’icône indétrônable. La légende qu’aucun pilote ne dépasserait jamais. Puis est arrivé Michael Schumacher. Un extraterrestre, lui aussi. Un pilote quasi parfait, métronome et plus travailleur que ses rivaux. Bien aidé par une Scuderia Ferrari reconnaissante d’avoir largement contribué à sa reconstruction, à l’abri d’équipiers qui pouvaient lui faire de l’ombre, il s’est bâti un palmarès que personne, jusque-là, n’aurait eu l’outrecuidance d’imaginer. En onze saisons passées dans le giron de l’équipe italienne, il a décroché 72 victoires ! Ajoutées aux 19 triomphes de la période Benetton, Schumi a placé très haut la barre avec 91 premières places en Grand Prix. Pour donner une idée de l’abîme creusé par le baron rouge à l’époque, le 2e pilote au Hall of fame arrosé de champagne de la F1, c’était Alain Prost avec 51 triomphes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs