Accueil Culture Livres

Prix Renaudot: et, surprise, ce fut Sylvain Tesson

Avec « La panthère des neiges », choisi contre toute attente, l’écrivain-voyageur signe un vibrant éloge de la nature et du règne animal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Pour une surprise, c’est une sacrée surprise. Le jury du Renaudot, composé notamment de Le Clézio, Beigbeder, Giesbert, Garcin ou Besson, avait sélectionné cinq livres, cinq auteurs… et c’est un sixième, que personne n’attendait, qui a été plébiscité ce lundi. Et pas n’importe qui : Sylvain Tesson. Après avoir reçu en 2009 le Goncourt de la nouvelle (Une vie à coucher dehors), puis en 2011 le prix Médicis pour Dans les forêts de Sibérie, passionnant récit d’une retraite de six mois au cœur de l’hiver sur le Baïkal, le grand écrivain-voyageur coiffe tout le monde avec un livre, La panthère des neiges, qui à l’inverse des autres livres sélectionnés n’a rien à voir avec le roman. Comme souvent avec Tesson, nous voici dans une sorte de journal de bord, ou de récit d’aventure, tiré d’une expérience qu’il a vécue (il y a trois ans).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs