Les boulettes sauce tomate et le Waterzooï dans le canon flamand

Zuhal Demir (N-VA) et ses boulettes nationalistes.
Zuhal Demir (N-VA) et ses boulettes nationalistes. - HLN

L’annonce de la création d’un «canon flamand», sorte de référentiel de ce qui fait la Flandre d’hier et d’aujourd’hui, a beaucoup fait parler cet été. Depuis la mise en place du gouvernement Jambon Ier, on se demandait un peu à quelle sauce allait être mangée la proposition de Bart De Wever, tant les historiens l’avaient décriée. La ministre du Tourisme, Zuhal Demir (N-VA), a apporté une amorce de réponse ce week-end en proposant que les boulettes sauce tomate soient intégrées au « canon ». « C’est vraiment un plat typique de Flandre qui a sa place dans le canon », a-t-elle déclaré devant la presse, tout en touillant dans une grosse casserole.

L’image n’a pas plu à Mathias De Clercq (Open VLD). Le bourgmestre de Gand a tenu à dénoncer « la récupération identitaire des nationalistes jusque dans les marmites ». Pas de quoi décontenancer Zuhal Demir dont la réplique n’a pas tardé : « Soyez tranquille Mathias. Il y a aussi de la place dans le canon pour le Waterzooï gantois hautain façon népotisme (référence au fait que De Clerq est le petit-fils de l’ancien ministre Willy De Clercq, NDLR). »

Et dire qu’on ne parle encore que de cuisine…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous