Accueil Belgique

On ne naît pas tous égaux en Fédération Wallonie-Bruxelles

Le ministre-président, Rudy Demotte, a présenté les chiffres clés de la Fédération. L’occasion de rappeler aux francophones quel rôle joue cette institution… Mais aussi les enjeux qu’elle doit encore relever.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Il y a un air de Zola dans le dernier rapport de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Car à Bruxelles et en Wallonie, on ne naît pas tous égaux. C’est une lapalissade de l’écrire, mais c’est un exercice non négligeable de le constater, statistiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l’appui. Les chiffres, il faut reconnaître qu’ils ne manquent pas dans l’épais rapport qui balaye l’ensemble des indicateurs de l’ancienne « communauté française ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs