Jean-Marc Nollet: «Ecolo est prêt à discuter avec le CD&V et l’Open VLD »

Jean-Marc Nollet
Jean-Marc Nollet - Photo News

Paul Magnette a été nommé informateur par le Roi Philippe. Il doit explorer la possibilité de former un gouvernement sans la N-VA, un gouvernement qui serait donc minoritaire côté flamand.

Invité sur Bel RTL, le coprésident d’Ecolo, constate qu’avec la N-VA, « on va vers l’impasse ». Jean-Marc Nollet reproche surtout au parti nationaliste de ne pas se prononcer clairement sur sa volonté de monter au gouvernement fédéral. « Cela empêche le CD&V et l’Open VLD de se positionner ».

« Il faut arrêter de calculer, il faut solutionner », martèle Jean-Marc Nollet. « Nous sommes en tant qu’écologistes avec Groen prêts à discuter avec tous les partis disponibles pour trouver des solutions. Nous allons faire partie de la solution pas des problèmes » (…) Nous voulons travailler avec les partis qui trouvent des solutions. Un gouvernement démocrate, tourné vers l’avenir. Tout qui veut contribuer à donner un avenir à ce pays est le bienvenu ».

Le coprésident d’Ecolo reconnaît toutefois que « la mission de Paul Magnette est difficile et très complexe »

« Je ne cherche pas à convaincre le CD&V et l’Open VLD mais s’ils souhaitent travailler avec Ecolo, nous serons leur partenaire », a clairement signifié Jean-Marc Nollet qui n’élude pas le scénario d’un retour aux urnes.

« Je n’exclus pas du tout d’aller revoter. C’est une hypothèse sur laquelle, il faut travailler aussi ».

Sur le même sujet
Jean-Marc Nollet
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous