Le gouvernement fédéral paye 1,5 million par an pour cinq bâtiments vides

Le gouvernement fédéral paye 1,5 million par an pour cinq bâtiments vides

Le gouvernement fédéral paye encore 1,5 million d’euros par an pour cinq immeubles inoccupés en Flandre occidentale qui ne lui appartiennent plus, écrit mercredi De Standaard. La Régie des Bâtiments négocie avec le propriétaire Fedimmo pour mettre fin aux contrats de location.

Situés à Nieuport, Torhout, Knokke-Heist et Dixmude, ces cinq bâtiments accueillaient auparavant les fonctionnaires du SPF Finances mais ont perdu leur fonction à la suite d’une restructuration. Ils appartiennent à l’opérateur immobilier Fedimmo, fondé en 2006, qui avait privatisé 62 immeubles publics afin de permettre au gouvernement fédéral de combler le déficit budgétaire. Ces bâtiments ont été vendus, puis loués à nouveau.

Des loyers jusqu’en 2027

Pour les immeubles de Knokke et de Dixmude, le gouvernement doit encore payer un loyer jusqu’en 2027. Des négociations sont en cours pour mettre fin aux contrats de location. Au total, le gouvernement fédéral déboursera 1,5 million d’euros cette année pour les cinq bâtiments vides de Flandre occidentale.

Ce loyer élevé contraste avec la gestion d’immeubles publics vides par la société Interim Vastgoedbeheer. Celle-ci gère gratuitement 161 immeubles pour le compte de la Régie des Bâtiments et se rémunère en trouvant des occupants. En échange, l’entreprise surveille l’état des infrastructures et prend en charge les coûts de maintenance. Selon la Régie des bâtiments, seul 1,9 % des immeubles qu’elle loue sont vides.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous