Des artistes francophones pourront se faire connaître dans des grands magasins espagnols

El Corte Inglés est une véritable institution en Espagne, où la chaîne compte une petite centaine de grands magasins. L'enseigne dispose d'un département de promotion culturelle, "Ambito cultural", qui développe des activités culturelles dans des espaces dédiés dans 21 grands magasins El Corte Inglés.

L'accord conclu par WBI permettra ainsi à la Wallonie et à Bruxelles de proposer, à partir de 2020, dans ces 21 espaces, diverses activités culturelles mettant en avant des artistes francophones belges: concerts, rencontres avec des écrivains, présentations d'œuvres, activités culinaires...

Le partenariat conclu avec El Corte Inglés représente "une vraie opportunité qui permet de développer notre présence en Espagne de manière originale", se réjouit Pascale Delcomminette, administratrice générale de WBI.

Cette dernière a par ailleurs rencontré mercredi dans la capitale espagnole des responsables du ministère de l'Éducation et de la Communauté autonome de Madrid qui lui ont fait part de leur souhait de voir davantage d'auxiliaires de conversation venir de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ces auxiliaires de conversation sont des étudiants universitaires ou diplômés qui viennent en Espagne, le plus souvent dans des écoles secondaires, soit pour donner des cours de langue étrangère, par exemple de français, soit pour assister des professeurs qui donnent des cours de matières générales mais dans une langue étrangère.

Actuellement, l'Espagne compte quelque 6.500 auxiliaires de conversation, dont plus de 500 viennent de France et une petite soixantaine de Fédération Wallonie-Bruxelles, un nombre que les responsables espagnols souhaiteraient voir augmenter à l'avenir.

"Nous allons relancer les universités et voir avec elles quelles sont les possibilités de renforcer ce flux d'auxiliaires de conversation parce que cela correspond à une demande", a indiqué à l'agence Belga Mme Delcomminette, soulignant l'importance de ce genre de programmes d'échange.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • © Dominique Duchesnes.

    Par Cécile Danjou

    Finances

    Les vacances en camping-car, un choix rentable?

  • «
Nous sommes toujours accros au pétrole déplore Matthieu Auzanneau mais nous ne savons pas si le dealer va pouvoir continuer à nous fournir et à quel prix.
» © Patrice NORMAND/Opale/Leemage

    Matthieu Auzanneau: «Le pétrole-roi a déjà franchi son pic»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous