Accueil Monde France

France: une marche très controversée contre l’islamophobie

Dimanche aura lieu à Paris une marche contre la stigmatisation des musulmans. Mais elle suscite déjà plus d’embarras que d’élan.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Mais qui veut encore marcher à Paris dimanche ? Un appel à manifester contre la stigmatisation des musulmans plonge la gauche dans un inextricable embarras. Sereins, les socialistes ont dit dès le départ qu’ils n’iraient pas. Mais s’agissant des Insoumis, des écologistes ou des communistes, c’est la gêne à tous les étages. Certains avaient dit qu’ils iraient et n’iront plus. Certains avaient décidé de soutenir une tribune et demandent à présent que leur nom soit retiré. Pourquoi tant de malaise ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par stals jean, samedi 9 novembre 2019, 17:45

    Par les temps qui courent, il devient plus que légitime d'assumer son islamophobie, c'est même souhaitable. Quand les nazis sont venus envahir la Belgique et la France, personne, excepté les "collabos", n'aurait manifesté contre ceux qui revendiquaient haut et fort leur peur, càd leur phobie, de cette sorte d'allemands la qui se voyaient déjà maitre du monde. C'est exactement pareil avec les fascistes islamistes et leur Charia, ces lois coraniques dictées par dieu lui même qui doivent d'autorité prendre le dessus sur les lois en vigueur dans les nations démocratiques. l'islamophobie n'a absolument rien à voir avec une quelconque forme de racisme, il faut le hurler à la face des islamistes et de leurs collabos.Quand des petites frappes terrorisent une cantine scolaire parce qu'elle dans les menus propose du jambon à ses élèves, quand des musulmanes voilées se moquent des lois des nations démocratiques, par provocation pure, par prosélytisme inavouable, il est grand temps de dire STOP, il est grand temps d'être islamophobe en toute intelligence. Critiquer ces fanatiques n'est pas qu'un droit, c'est même un devoir...J'a toujours retenu une citation que mon père savait dire, toujours à bon escient, il est trop tard de serrer les fesses quand on a déjà fait dans sa culotte...

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs