Plusieurs pays européens appellent à une taxation plus forte de l’aérien

Plusieurs pays européens appellent à une taxation plus forte de l’aérien
VDN

Neuf pays de l’UE ont uni leurs forces jeudi et plaidé pour une aviation plus propre en Europe, un des moyens de transports les plus polluants qu’ils jugent insuffisamment taxé.

La France, l’Allemagne, l’Italie, les trois pays du Benelux, la Suède, le Danemark et la Bulgarie ont exhorté la Commission européenne à proposer de nouvelles mesures pour cibler ce secteur, sans toutefois réclamer une taxe spécifique sur la pollution.

Cette déclaration, initiée par les Pays-Bas et signée par les ministres des Finances de ces neuf pays, est publiée à moins d’un mois de la date prévue de l’entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne présidée par l’Allemande Ursula von der Leyen.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous