Roberto Martinez justifie le choix Elias Cobbaut: «Défenseur central gaucher, un profil compliqué à trouver»

Roberto Martinez justifie le choix Elias Cobbaut: «Défenseur central gaucher, un profil compliqué à trouver»
Photo News

La sélection d’Elias Cobbaut a de quoi surprendre mais Roberto Martinez n’avait pas pour remplacer Jan Vertonghen dans l’effectif des Diables rouges. « Trois défenseurs font face à des blessures car nous sommes en contact avec Vissel Kobe et ne savons pas encore si Thomas Vermaelen sera capable de jouer ces deux rencontres », a expliqué le sélectionneur. « Nous avions besoin d’un défenseur central gaucher et ce profil est compliqué à trouver. C’est pour ça que nous avons opté pour Cobbaut. Il est en forme et a déjà montré de belles choses avec les espoirs. L’Euro U21 a d’ailleurs été un moment clé dans son développement. Ce rassemblement est le dernier avant mars prochain. C’est donc intéressant de collecter un maximum d’informations et d’explorer toutes les possibilités avant la sélection définitive des 23 joueurs qui iront à l’Euro. »

Le sélectionneur national a donc préféré Cobbaut à Christian Kabasele et Björn Engels, qui évoluent en Premier League avec Watford et Aston Villa. « Björn Engels ne correspondait pas au profil recherché. C’est un droitier comme Toby Alderweireld et Dedryck Boyata, il doit donc faire face à une concurrence très élevée. Mais nous le suivons de près. Il s’est très bien adapté à la Premier League, c’est très bon signe. Il a passé plusieurs paliers ces dernières années. »

Roberto Martinez a une nouvelle fois appelé Maxime Lestienne. Le joueur du Standard a été convoqué en octobre pour la première fois depuis 2013, mais avait dû renoncer, blessé, avant le premier entraînement. « Nous verrons comment il s’adapte au groupe. Énormément de joueurs peuvent revendiquer à une sélection pour l’Euro et Maxime en fait partie. C’est un joueur très important pour le Standard – encore jeudi soir contre Francfort – et il a mérité sa convocation. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’abaissement des cotisations sociales ne peut être suffisant pour augmenter le nombre de quinquagénaires et sexagénaires au travail.

    Pensions: et si allonger la carrière n’était pas la (bonne) solution?

  2. Gordon Sondland, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, a confirmé dans sa déclaration préliminaire avoir imposé un «
quiproquo (donnant donnant)
» aux autorités ukrainiennes, sur ordre exprès du président américain.

    Destitution: Gordon Sondland, un témoignage catastrophique pour Trump

  3. Un patient infecté qui suit correctement son traitement peut en effet devenir «indétectable» et ne plus représenter de danger d’infection.

    Sida: comment gagner la bataille de la bithérapie

La chronique
  • Les tweets prolétariens du Vlaams Belang

    Les médias sociaux sont de toutes les époques. C’est une des conclusions d’un livre remarquable du professeur d’histoire, Maarten Van Ginderachter, de l’université d’Anvers. Dans son ouvrage The everyday nationalism of workers (Le nationalisme quotidien des travailleurs), il explique que le quotidien socialiste gantois Vooruit avait lancé à la fin du dix-neuvième siècle un « denier de la lutte », une liste d’abonnements pour soutenir la presse socialiste. Ce qui est intéressant à propos de ces listes, c’est que les donateurs pouvaient compléter leur don par une brève déclaration, généralement des messages courts ou 1 à 5 lignes dans un langage très familier. Ces déclarations étaient publiées dans une section séparée, et dans le Vooruit. Elles représentèrent rapidement jusqu’à un quart de l’espace total de la copie, publiée au moins deux fois par semaine, contenant à chaque fois plusieurs dizaines de déclarations.

    Une propagande efficace...

    Lire la suite

  • Un pays qui part à vau-l’eau

    Ce mercredi, tous les partis siégeant en commission santé du Parlement ont approuvé l’accord sur le financement supplémentaire dans le secteur hospitalier. C’est une très bonne nouvelle car cela implique du personnel supplémentaire dans les hôpitaux, mais aussi chez les infirmiers à domicile salariés. Celui qui a récemment côtoyé un hôpital ou reçu la visite d’un infirmier à domicile, a constaté leur stress et la pression qui les fait courir d’un patient à l’autre tout en conservant le sourire, car ils et elles savent que c’est un élément...

    Lire la suite