Une Française accuse le réalisateur Roman Polanski de viol

Une Française accuse le réalisateur Roman Polanski de viol
Reuters

Une Française a accusé vendredi Roman Polanski de l’avoir violée en 1975 en Suisse alors qu’elle avait dix-huit ans, dans un témoignage publié par Le Parisien à quelques jours de la sortie du nouveau film du cinéaste, toujours sous le coup de poursuites de la justice américaine.

Valentine Monnier, dont les accusations s’ajoutent à celles d’autres femmes ces dernières années, indique ne pas avoir déposé plainte pour ces faits, désormais prescrits. Mais elle affirme avoir décidé de porter publiquement cette accusation en raison de la sortie en France du film « J’accuse », qui porte sur une erreur judiciaire, l’affaire Dreyfus.

« Je n’avais aucun lien avec lui, ni personnel, ni professionnel et le connaissais à peine », raconte au Parisien cette photographe, qui a été mannequin à New York et a joué dans quelques films dans les années 80, comme « Trois hommes et un couffin ».

« Ce fut d’une extrême violence, après une descente de ski, dans son chalet, à Gstaad (Suisse). Il me frappa, roua de coups jusqu’à ma reddition puis me viola en me faisant subir toutes les vicissitudes », déclare cette fille d’industriels alsaciens.

L’avocat du cinéaste, Hervé Temime, affirme au Parisien que Roman Polanski « conteste fermement toute accusation de viol » et observe que ces faits allégués datant d’il y a 45 ans « n’ont jamais été portés à la connaissance de l’autorité judiciaire ».

Sollicité par l’AFP, l’avocat n’a pas souhaité faire d’autres commentaires dans l’immédiat.

Roman Polanski est par ailleurs toujours poursuivi par la justice américaine dans le cadre de la procédure pour détournement de mineure lancée à son encontre en 1977.

Sur le même sujet
Roman PolanskiLe Parisien
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour les étudiants, la réussite partielle est progressivement entrée dans les mœurs.

    Universités: le taux de réussite est en baisse structurelle

  2. ©News

    Les bulletins des Diables rouges face à Chypre: De Bruyne homme du match, Carrasco dans tous les bons coups

  3. BRITAIN ELECTIONS DEBATE

    Johnson-Corbyn : un dialogue de sourds

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite