Arsène Wenger dément avoir été rejeté par le Bayern Munich

Arsène Wenger dément avoir été rejeté par le Bayern Munich
Photo News

L’entraîneur français Arsène Wenger a démenti vendredi avoir été rejeté par Karl-Heinz Rummenigge pour le poste d’entraîneur au Bayern Munich, comme l’avait affirmé jeudi le club allemand.

Selon le Bayern, Wenger aurait appelé Karl-Heinz Rummenigge pour proposer ses services, et le président du directoire du grand club allemand lui aurait indiqué qu’il n’était pas intéressé.

« C’est une histoire un peu surprenante », a dit l’Alsacien de 70 ans à la chaîne beIN Sports.

Selon son récit, c’est Rummenigge, à la recherche d’un entraîneur depuis le limogeage dimanche de Niko Kovac, qui l’a appelé mercredi.

« Je n’ai pas pu le prendre, et par politesse je l’ai rappelé », raconte Wenger, « on a discuté très peu, quatre ou cinq minutes, il m’a dit qu’il avait donné l’équipe (provisoirement à l’adjoint de Kovac « Hansi » Flick, Ndlr) et il m’a demandé si ça m’intéresserait éventuellement ».

« Je lui ai dit que je n’avais pas du tout réfléchi (…) et on a convenu qu’on s’appellerait la semaine prochaine. Voilà, l’histoire en est là ».

Cette version contredit une déclaration du Bayern, relayée jeudi par le quotidien Bild et confirmée ensuite par le club à l’agence SID.

« Arsène Wenger a appelé Karl-Heinz Rummenigge mercredi après-midi pour lui faire part de son intérêt pour le poste d’entraîneur », indiquait cette déclaration, « le FC Bayern apprécie Arsène Wenger pour son travail comme entraîneur à Arsenal, mais il n’est pas une option comme entraîneur du FC Bayern Munich ».

Wenger souligne cependant à deux reprises dans son interview à beIN que « le succès de ce club a été bâti sur (…) la discrétion ». Notant que les dirigeants historiques Uli Hoeness et Karl-Heinz Rummenigge vont bientôt se retirer, il déclare : « Ce club, qui a toujours su faire les choses en étant très discret, est aujourd’hui exposé à des bruits venant un peu de toutes parts ».

Le Bayern n’avait pas réagi samedi matin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour les étudiants, la réussite partielle est progressivement entrée dans les mœurs.

    Universités: le taux de réussite est en baisse structurelle

  2. ©News

    Philippe Albert: «La Belgique peut battre n’importe quelle équipe au monde sur un match»

  3. ©News

    Les bulletins des Diables rouges face à Chypre: De Bruyne homme du match, Carrasco dans tous les bons coups

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite