Accueil Élections fédérales 2019

Olivier Maingain: «Charles Michel est indigne de ses fonctions européennes»

Le président de Défi estime que « Charles Michel doit arrêter de tirer les ficelles en Belgique ».

Temps de lecture: 2 min

Olivier Maingain s’exprime sur la situation au fédéral dans l’Echo ce samedi. Le président amarante s’exprime notamment sur le rôle « ambigu », selon lui, de l’ex-Premier ministre.

« Charles Michel doit en finir avec cette idée de se préparer à une fonction européenne et continuer en même temps à jouer un rôle en politique intérieure, estime-t-il. Qu’il cesse de jouer dans les coulisses. »

Pour Olivier Maingain, Charles Michel « a placé sa garde rapprochée avec Sophie Wilmès pour continuer depuis le Conseil européen à jouer un rôle en Belgique. C’est ambigu, il doit choisir. On a jamais vu un président du Conseil européen penser qu’il doit continuer à tirer les ficelles de la vie politique nationale. Cet entre-deux qu’entretient Charles Michel est indigne de ses fonctions européennes. »

Concernant les négociations fédérales, le président de Défi se met à disposition de l’informateur royal. « S’il faut donner un confort à une majorité arc-en-ciel avec nos deux sièges nous prendrons nos responsabilités », déclare-t-il.

Pour le président de Défi les chances de Paul Magnette sont très faibles si certains partis continuent à considérer que la N-VA doit rester le maître du jeu. « La plupart des partis de pouvoir ont perdu, certes, mais cela ne justifie pas qu’on laisse à la N-VA les clés de la Belgique. »

>Coalition fédérale : « Un gouvernement arc-en-ciel, l’alternative au chaos », selon Rudy Demotte

À lire aussi Le Palais royal tiraillé: suivre la piste N-VA/PS, ou basculer sous l’arc-en-ciel

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Dupont Stéphane, dimanche 10 novembre 2019, 13:20

    De plus en plus petit celui-la, il est temps qu'il prenne sa retraite.

  • Posté par Laurent Jean, dimanche 10 novembre 2019, 13:18

    Quelle juste analyse ! La Flandre se replie sur elle-même et va bientôt crier à la victimisation. La Flandre n'est pas aussi "saine" qu'on persiste à écrire. Quant à notre "Charles" , il a été happé par le Président Macron (que j'apprécie), croyant qu'il serait appelé à de hautes fonctions européennes. La "famille" Michel persiste…

  • Posté par Beckers Jean, dimanche 10 novembre 2019, 0:07

    Au Royaume de Belgique, il y a les aveugles et les borgnes. Les ânes et les mules. Et les crétins des Alpes. Qu'on m'entende bien : je ne parle évidemment pas d'Olivier Maingain...

  • Posté par Clodong André, samedi 9 novembre 2019, 20:41

    Le Soir est-il en manque d'idées pour remplir ses colonnes, pour avoir besoin de publier de telles âneries?

  • Posté par Laurent Jean, dimanche 10 novembre 2019, 13:23

    Continuez, André, de buter sur la même pierre… Inquiétante votre obstination. Vous nourrissez la juste inquiétude de notre demain.

Plus de commentaires

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs