Division 1A: Charleroi s’impose sur le tard contre Eupen (1-0), grâce à Rezaei

Division 1A: Charleroi s’impose sur le tard contre Eupen (1-0), grâce à Rezaei

Le Sporting de Charleroi s’est imposé 1 à 0 (mi-temps: 0-0) face à Eupen lors de la 15e journée du championnat de Belgique de football, samedi pour conforter sa place dans le top 6 de la Jupiler Pro League, synonyme de playoffs 1. Les Carolos ont émergé grâce à un but de Kaven Rezaei à la 83e minute et grimpent en effet à la 4e place (25pts, 14 matches) devant Malines (24 pts, 14 matches) et Zulte Waregem (22 pts, 15 matches). La Gantoise, 3e avec 13 matches, compte aussi 25 unités.

Il a fallu patienter la deuxième mi-temps pour voir les deux formations se créer quelques occasions qui se sont comptées cependant sur les doigts d’une main. Plus insistant dans le dernier quart d’heure, Charleroi a fini par trouver l’ouverture par Rezaei qui inscrivait là son 3e but en trois rencontres. L’Iranien offrait ainsi la victoire aux Carolos mettant un coup d’arrêt aussi à la belle période des Germanophones qui restaient sur un bilan de dix points sur douze.

Trois autres rencontres sont encore au programme dans la soirée. A 20h00, Saint-Trond se déplace au Cercle de Bruges et Courtrai accueille Waasland-Beveren. A 20h30, Mouscron se rend à Ostende.

Dimanche, Antwerp face au Club de Bruges (14h30), Genk contre La Gantoise (18h00) et le Standard confronté à Malines (20h00) sont au programme.

Vendredi en ouverture, Anderlecht s’est imposé à Zulte Waregem (1-2).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20150129-37L6LD 2015-01-29 10:05:39

    Banque: un accès au cash toujours plus complexe

  2. Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez.

    Bouchez-Coens: deux novices pour sortir de la crise politique

  3. Pour les sénateurs démocrates comme Elizabeth Warren, il faut que la procédure s’achève vite pour leur permettre de faire leur campagne pour les primaires de leur parti.

    Chefs d’accusation contre Trump: pourquoi les démocrates sont pressés d’en finir

La chronique
  • Vincent de Coorebyter: «La grande misère du choix électoral»

    Le point qui a le plus surpris dans l’interview que Marc Uyttendaele et moi-même avons donnée au Soir le 23 novembre est apparemment la perspective d’organiser un référendum sur le cadre institutionnel de la Belgique.

    De fait, il y avait de quoi être surpris. Je ne suis pas un partisan déclaré du référendum, et je me rappelle fort bien Marc Uyttendaele, en 1993, s’opposant farouchement, comme Xavier Mabille, à l’idée de demander au peuple de se prononcer sur le cadre fédéral dans lequel basculait officiellement la Belgique à l’époque.

    Je ne veux pas revenir, ici, sur le référendum en tant que tel, qui est à mes yeux un procédé de la dernière chance en...

    Lire la suite

  • Le grand fossé de l’impeachment, dans l’Amérique de Trump

    Montez ! Sautez dans le traîneau des esprits de Noël, et laissez-vous mener par-delà les villes et les champs, pour entrer dans les chaumières et prendre le pouls des foyers américains ! Cette radioscopie à la Dickens, dont rêvent tous les sondeurs depuis l’élection surprise de Donald Trump en 2016, ne vous réjouirait guère : jamais depuis la guerre de Sécession (1861-1865), nos cousins n’ont été plus divisés, ne se sont ainsi entre-déchirés, au point de reconsidérer, de plus en plus fréquemment, leur participation au sacro-...

    Lire la suite