Accueil Élections fédérales 2019

Paul Magnette sur la formation fédérale: «Certains points de convergence se dégagent»

A partir des priorités des différents partis, Paul Magnette avait expliqué la semaine dernière qu’il espérait dégager des convergences sur quatre ou cinq points.

Temps de lecture: 2 min

L’informateur royal Paul Magnette a tenu une conférence de presse ce lundi à la Chambre après avoir fait le point avec les différents partis politiques.

L’informateur a commencé par un court hommage en ce jour d’Armistice avant de continuer directement sur les résultats qu’il a obtenus après ses entretiens avec les représentants des différents partis politiques.

« Dire ce qu’on fait et faire ce qu’on dit, me semble essentiel d’où le fait que j’essaie d’être transparent », a déclaré l’informateur Magnette. Il a expliqué avoir travaillé de manière intensive depuis jeudi. « Après m’être entretenu avec Didier Reynders et Rudy Demotte, les ex-préformateurs, j’ai entrepris de voir les dix partis qui étaient ouverts au dialogue. »

« Neuf partis sur les dix n’excluent pas de former une majorité », a affirmé Paul Magnette.

Plusieurs thématiques sont prioritaires pour l’informateur

D’après Paul Magnette cinq voire six sujets ressortent comme prioritaires pour chacun des partis avec lesquels il s’est entretenu. La thématique qui reviendrait le plus souvent serait le taux d’emploi « pour une vie sociale épanouissante » et car c’est un point qui se retrouve également dans les objectifs des gouvernements régionaux, a indiqué Paul Magnette. C’est au niveau du budget que cela coincerait et où les partis ne se rejoindraient pas.

Les autres thématiques centrales pour les différents partis seraient la transition climatique, la croissance, la lutte contre la pauvreté, le fonctionnement de la justice et de la sécurité ainsi que la migration.

Pour la deuxième partie de sa mission Paul Magnette va soumettre des notes a l’ensemble des partis. Il souhaite grâce à cela mesurer le degré d’adhésion des partis aux propositions.

«L’ambiance de travail est excellente»

Paul Magnette fera, comme prévu, son rapport au Roi lundi prochain, le 18 novembre. L’informateur lui présentera l’avancée de ses consultations et se dit « disponible » pour continuer à creuser les différentes thématiques si le roi Philippe lui demande de poursuivre sa mission.

« L’ambiance de travail est excellente. Il y a du respect. Chacun des partis est d’accord sur la méthode. Nous procédons par étapes. Ça reste une mission très compliquée mais je peux vous confirmer que l’ambiance est constructive », a-t-il affirmé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Bostem Gérard, lundi 11 novembre 2019, 17:02

    Jusqu’à présent, il n'a pas sorti de lapin de son chapeau et dit ce que tout le monde savait déjà. Une lapalissade.

  • Posté par Docteur Delleuze Jean-marie , lundi 11 novembre 2019, 16:58

    Je souhaite bonne chance à Paul Magnette mais plus que quiconque il ne saurait réussir car il y a trop de divergences entre le Nord et le Sud. Le fossé est trop profond entre la mentalité de gauche et les transferts toujours bien présents depuis de nombreuses années. Les Flamands veulent y mettre fin.

  • Posté par De Coster Jos, lundi 11 novembre 2019, 16:51

    Mijnheer Magnette, verlos ons van het gelegenheidspartijtje in Belgie N-VA. Niet gans Vlaanderen heeft voor deze partij gekozen!!

  • Posté par Douniaux-verliefde , lundi 11 novembre 2019, 16:43

    Je pense que le mieux est une alliance nord sud hors PTB NVA et Vb

  • Posté par Petitjean Marie-rose, lundi 11 novembre 2019, 16:41

    Inutile de brasser l'air après cette première étape. Attendons la suite.

Plus de commentaires

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs