Accueil Société

Le général Compernol: «Je vais devoir mettre fin à certaines fonctions»

Ne pas avoir de gouvernement de plein exercice nuit à la gestion de l’armée belge. Le chef de la Défense en subit les conséquences, et va devoir prendre des décisions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Chef de la Défense depuis juillet 2016, le général Marc Compernol craint pour l’avenir de son armée. A cause de ses difficultés à séduire la jeunesse, comme il l’a déjà dit à plusieurs reprises, mais désormais à cause de l’incertitude politique. Ne pas avoir de gouvernement en plein exercice depuis plusieurs mois a un impact considérable sur la Défense. Sur sa vie actuelle mais aussi sur son avenir.

Quel est l’impact des affaires courantes sur votre département à court terme ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Zumbo Jullie, mercredi 13 novembre 2019, 13:03

    Police, armée, soins de santé, toutes les administrations fédérales sont impactées par un gouvernement en affaire courante MAIS est ce que les salaires perçus par nos dirigeants est il également en affaire courante? Nombre de décisions sont gelées, les membres du gouvernement quitte le bateau les uns après les autres, le citoyen lambda ne s'en plaint pas car il n'y pas réellement d'mpact dans sa vie quotidienne mais il y en a et les premiers touchés sont tous les services publics qui doivent effectivement predre beaucoup d'énergies et de temps à gérer cette période sans fin...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs