Accueil Belgique Politique

Présidence du MR: Bouchez a convaincu le sommet, pas assez la base

Etre largement en tête n’a pas suffi à Georges-Louis Bouchez. Qui doit affronter Denis Ducarme dans un second tour avant d’espérer devenir le nouveau président du MR. Mais plus que jamais, son adversaire joue la base contre l’appareil.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Les membres du MR ont tranché, mais pas définitivement. En accordant 6.044 voix, soit 44,59 % à Georges-Louis Bouchez, ils l’ont placé bien en tête dans la course à la présidence du MR, mais sans lui permettre de l’emporter dès ce mardi. Il lui faudra affronter Denis Ducarme qui, avec 3.405 voix et 25,12 %, a pu forcer un second tour (aucun des cinq candidats en lice n’obtenant 50 % + 1). C’est donc le 29 novembre que l’on connaîtra le successeur de Charles Michel. Au terme d’un duel non sans danger. Voici pourquoi.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs