Gaza: quatre autres morts dans des frappes, le bilan passe à 22 décès depuis mardi

Gaza: quatre autres morts dans des frappes, le bilan passe à 22 décès depuis mardi
Photo News

Les frappes israéliennes ont fait quatre autres morts mercredi dans la bande de Gaza, portant à 22 le nombre de Palestiniens tués depuis leur début mardi, a indiqué le ministère de la Santé dans l’enclave palestinienne faisant également état d’une cinquantaine de blessés.

Les frappes israéliennes ciblent les positions du Djihad islamique, un groupe palestinien armé, qui a lancé environ 250 roquettes sur Israël depuis l’assassinat ciblé mardi matin par l’armée israélienne de l’un de ses commandants dans la bande de Gaza.

L’armée israélienne a notamment indiqué avoir frappé des bâtiments du Jihad islamique à Khan Younès, dans le centre de la bande de Gaza, et un entrepôt de roquettes.

Environ 90 % des roquettes lancées depuis Gaza vers Israël ont été interceptées par le bouclier antimissile israélien. Ces tirs ont causé des dommages mais fait aucun mort.

« Cessez vos attaques, ou vous prendrez encore plus de coups », a prévenu mercredi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’adressant au Djihad islamique palestinien. Précisant qu’Israël n’est pas tourné vers une escalade, il a déclaré encore que l’armée « répondra à chaque attaque par une attaque plus virulente ».

La bande de Gaza a connu trois guerres avec l’État hébreu en 11 ans et est soumise à un strict blocus terrestre, aérien et maritime israélien depuis 2007.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous