Accueil Monde

Les Grecs, ni nationalistes, ni protestataires, juste révoltés

L’intellectuel engagé Gerassimos Notaras nous livre son analyse de l’état d’esprit des citoyens grecs. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Le politologue et sociologue Gerassimos Notaras est un observateur engagé de la vie politique grecque. Il a occupé diverses fonctions académiques, en Grèce et dans le monde francophone, avant de devenir directeur des archives historiques de la Banque nationale de Grèce, fonction qu’il occupe encore aujourd’hui, à 78 ans. Notre entretien avec lui s’est déroulé en français.

Le « non », le refus, la révolte, sont-ils des traits centraux de la culture grecque ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs