La première greffe complète de pénis fonctionnel a réussi

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Natanael Melchor, Unsplash

La première greffe de pénis et de scrotum au monde est entièrement fonctionnelle. Il s’agit d’un ancien combattant des forces armées américaines en Afghanistan qui a perdu en 2010 la quasi-totalité de ses jambes, ses organes génitaux ainsi qu’une partie de son abdomen au combat

En 2006 a eu lieu la première greffe totale de pénis réalisée sur un patient à Guangzhou en Chine. Mais le patient a commencé à rejeter l’organe, qui présentait des signes de nécrose. Ce qui restait de la greffe n’a été retiré que quinze jours plus tard.

Par la suite, trois autres greffes de pénis ont été effectuées avec succès : deux en Afrique du Sud et une aux États-Unis.

Il a fallut cinq ans de préparation à l’hôpital Johns Hopkins, y compris une vaste expérimentation sur des cadavres. L'opération a duré près de 14 heures, et a été effectuée par 11 chirurgiens différents. La greffe pesait plus de deux kilogrammes et mesurait environ 25 centimètres. Il a fallut assembler des centaines de petits vaisseaux sanguins d’un millimètre ou deux de large sous un puissant microscope.

Sur le même sujet
SantéÉtats-Unis
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous