Un premier décès attribué à l’e-cigarette en Belgique

Un premier décès attribué à l’e-cigarette en Belgique
DR

Un jeune homme de 18 ans est mort en Belgique des suites d’une insuffisance respiratoire attribuée par les autorités au vapotage et à un mélange de produits nocif dans une cigarette électronique, ce qui est une première dans le pays.

« Le lien avec la cigarette électronique est établi. Il n’y a chez ce patient aucune autre explication pour une pneumonie aussi grave », a déclaré jeudi la ministre de la Santé Maggie De Block, interrogée à ce sujet par des députés à la Chambre.

Une vague de décès aux USA

Des dizaines de personnes, principalement des adolescents, ont été hospitalisés aux Etats-Unis pour des maladies au poumon survenues ces dernières semaines. Le point commun entre ces patients : le vapotage, même s’il n’est pas prouvé que la cigarette électronique soit bien la cause de leurs problèmes.

Les services de santé de l’Illinois, du Minnesota et du Wisconsin, Etats situés dans le nord du pays, ont fait état de cas de toux, gênes respiratoires, fatigue ou étourdissements. Une fois à l’hôpital, les patients ont dû être intubés. Trente cas ont été recensés, et 22 autres font l’objet d’une enquête.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous