Accueil Société Régions

Bruxelles ne veut pas céder la gestion du Bois de la Cambre à la Région

La ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremaut estime qu’une gestion régionale améliorerait une approche intégrée et cohérente de la mobilité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La majorité socialiste-libérale de la Ville de Bruxelles n’entend pas céder la gestion du Bois de la Cambre à la Région bruxelloise, ont révélé des échanges sur ce dossier lundi soir.

Après les épisodes de fermeture prolongée du Bois en raison des conditions climatiques, au cours de la semaine écoulée, la ministre bruxelloise de l’Environnement, Céline Fremault (CDH), s’était prononcée en faveur d’une reprise de cette gestion par la Région-capitale.

Le MR contre

Celle-ci a été suivie par le député libéral ucclois Boris Dilliès, mais pas par le MR de la Ville de Bruxelles, est-il ressorti lundi soir de propos du chef de file libéral au conseil communal Jacques Oberwoits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Régions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs