Entre 4 et 5 millions d’étrangers illégaux en Europe: «Un chiffre relativement faible», selon un rapport

Entre 4 et 5 millions d’étrangers illégaux en Europe: «Un chiffre relativement faible», selon un rapport
Kristof Vadino

Ce sont plutôt des hommes jeunes, arrivés récemment : entre 3,9 et 4,8 millions d’immigrés illégaux vivaient en Europe en 2017, un chiffre « relativement faible » et en baisse par rapport à l’année précédente, selon le centre américain de recherches Pew.

« Moins de 1 % des 500 millions de personnes (habitant) en Europe étaient des immigrés non autorisés en 2017, comparés à 3 % de 325 millions de personnes aux Etats-Unis », relève le centre Pew dans une étude comparative rendue publique mercredi.

Pour l’Europe, Pew a analysé les données des Etats de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange (Suisse, Liechtenstein, Norvège et Islande).

Le centre considère comme « clandestins » les étrangers entrés illégalement, ceux dont l’autorisation de séjour a expiré, ceux sous le coup d’une expulsion et les demandeurs d’asile dont le dossier est à l’étude – environ un million de personnes – au vu du faible taux d’approbation.

Les pays qui accueillent le plus de clandestins

Selon Pew le nombre de clandestins en Europe a connu un pic en 2016 (entre 4,1 et 5,3 millions). Environ 30 % d’étrangers illégaux viennent de l’Asie-Pacifique (dont l’Afghanistan), 23 % de pays européens non-UE/AELE, 21 % d’Afrique du Nord et Moyen-Orient, 17 % d’Afrique sub-saharienne et 8 % des Amériques.

Avec chacun 1,2 million d’illégaux dans la fourchette haute, l’Allemagne et le Royaume Uni accueillent la moitié des clandestins. En ajoutant l’Italie et la France, 70 % des illégaux vivent dans ces quatre pays qui représentent la moitié de la population totale européenne.

En Italie, qui accueille de nombreux migrants ayant traversé la Méditerranée, la décision des pays frontaliers de contrôler leurs frontières pourrait expliquer le nombre élevé de 700.000 clandestins, selon Pew. Au contraire, le faible nombre en France (400.000) peut s’expliquer par les possibilités de régularisation.

En majorité des hommes

En 2017, ces clandestins étaient en majorité des hommes de moins de 35 ans, arrivés depuis moins de cinq ans. Les demandeurs d’asile représentent la moitié d’entre eux, contre seulement 20 % aux Etats-Unis.

Dans ce pays, Pew estime la population clandestine entre 10,3 et 10,7 millions. L’écrasante majorité vient d’Amérique latine, dont près de la moitié du Mexique, et est installée depuis au moins dix ans.

Pew a intégré les migrants entrés illégalement sur le sol américain dans leur enfance et les bénéficiaires d’un statut temporaire de protection dans la population clandestine car leur avenir est « incertain » en raison de la politique migratoire restrictive de l’administration Trump.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Une touche d’humour dans la fin de campagne de Boris Johnson
: une vidéo parodiant le film «
Love actually
» et promettant, en pancartes «
détournées
», l’aboutissement du processus du Brexit.

    Les élections législatives au Royaume-Uni, un air de deuxième référendum Brexit

  2. Même s’ils ne le disent pas ouvertement, les deux informateurs privilégient l’arc-en-ciel élargi.

    Coalition fédérale: l’arc-en-ciel élargi au CD&V est en pole position

  3. CLIMATE CONFERENCE COP25 MADRID WEDNESDAY

    COP25: les Belges proches d’un accord sur un plan climat insuffisant

La chronique
  • Requiem pour M.

    Une femme blonde habillée de noir avec un collier de perles, embrasse le visage d’une jeune femme aux cheveux très courts, façon punk, allongée dans son cercueil. L’image est incroyable. Insoutenable pour certains, troublante pour d’autres. Très belle en fait, et forte, si forte. Cette photo, parue avec bien d’autres dans le New York Times en fin de semaine dernière est celle de Marieke Vervoort, athlète paralympique belge et multimédaillée. C’est Marieke qui est dans ce cercueil de bois, et c’est sa maman Odette qui l’embrasse, alors qu’elle vient juste de mourir. A sa demande. Par euthanasie.

    Cette photo d’une intimité absolue, les parents de Marieke l’ont découverte en même temps que les lecteurs du New York Times sur le site du journal, le jour de la publication d’un très long article qui raconte la mort désirée de l’athlète paraplégique, mais aussi des mois qui ont précédé cette fin de vie vécue comme une libération. Le dimanche, le journal américain a publié le récit complet dans un...

    Lire la suite

  • Le Green Deal européen: la politique, la vraie

    Il faut lire le « Green Deal » dans lequel la Commission propose de faire de l’Europe un continent « zéro carbone » en 2050. La Commission y fixe un nouvel objectif 2030 pour la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, identifie les secteurs dans lesquels elle veut agir. Elle annonce cinquante mesures, promet de déposer toutes ses propositions législatives dans les deux années à venir…

    ...

    Lire la suite