Affaire Nethys: Bénédicte Bayer licenciée par Enodia sans indemnités

Affaire Nethys: Bénédicte Bayer licenciée par Enodia sans indemnités
Belga

Le conseil d’administration d’Enodia (ex-Publifin) a décidé, ce jeudi, de licencier Bénédicte Bayer sans indemnités. Membre du comité de direction de Nethys, remerciée en même temps que l’administrateur délégué, Stéphane Moreau et le directeur financier, Pol Heyse, début octobre, madame Bayer occupait le poste de directrice générale au sein d’Enodia. Cependant, depuis décembre 2018, elle était en congé de cette fonction, qu’elle occupait à cinquième temps.

Le conseil d’administration d’Enodia avait mandaté le cabinet d’avocats Elegis pour éplucher le dossier. En séance, jeudi, l’un de ses membres, Rodrigue Capart, a développé une analyse juridique de la situation de Bénédicte Bayer, ouvrant la porte à un licenciement sans indemnités.

Parmi les motivations avancées en coulisses dans l’entourage d’Enodia, on cite la déloyauté et la rupture de confiance. « Lorsque madame Bayer assistait au conseils d’Enodia en 2018, en qualité de directrice générale, et que la question des indemnités et de la limitation des salaires était abordée, elle ne nous a jamais laissé entendre que Nethys préparait en secret des décisions allant dans un sens totalement différent », note un administrateur.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous