Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

PPA: une dernière clôture le long de la N89, et de vieux os positifs...

Depuis ce mardi, des ouvriers s’affairent le long de la N89 entre Bertrix et Recogne (Libramont) pour installer de nouvelles clôtures destinées à éviter la propagation du virus de la peste porcine africaine. Par ailleurs, des ossements de sanglier retrouvés près de Mellier se sont révélés positifs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Les automobilistes qui empruntent la N89 vers Recogne et l’autoroute E411 auront remarqué que, depuis mardi, des ouvriers s’affairent le long de la nationale pour installer des clôtures semblables à celles qui avaient fait leur apparition il y a un an maintenant en Gaume. Ces clôtures sont destinées à empêcher le passage des sangliers, susceptibles d’être contaminés par le virus de la peste porcine africaine. « Le chantier le long de la N89 entre la frontière française et le pont de Recogne au-dessus de l’autoroute E411 a débuté ce mardi, confirme Nicolas Yernaux, porte-parole du Service Public de Wallonie. Les deux entrepreneurs du chantier sont occupés à clôturer un tronçon de quelques kilomètres entre Bertrix et Recogne. L’un remonte dans un sens pendant que l’autre fait l’inverse ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs