«Dites à son père qu’il va bien»: la famille de Théo Hayez révèle avoir reçu une demande de rançon

«Dites à son père qu’il va bien»: la famille de Théo Hayez révèle avoir reçu une demande de rançon
EPA

Le parrain de Théo Hayez, Jean-Philippe Pector, a affirmé que plusieurs membres de sa famille ont reçu en juin dernier des messages sur Facebook, affirmant que le jeune homme avait été kidnappé. Des messages qui sont apparus quelques semaines après la disparition du jeune Bruxellois.

C’est dans le podcast australien, The Ligthouse, diffusé ce vendredi, que le parrain du Belge de 18 ans raconte avoir été « sous le choc » après avoir reçu cette demande de rançon, qui s’élève à 300.000 dollars en Bitcoin, soit environ 185.000 euros.

Jean-Philippe Pector explique avoir reçu le 24 juin un message Facebook provenant d’un compte au nom de « Mike Larry », quelques semaines après la disparition du jeune homme. « Je suis conscient que ce message est effrayant. Nous avons Théo. Dites à son père qu’il va bien. Ce n’est pas un canular », écrit le prétendu kidnappeur.

Ce message a été envoyé à plusieurs membres de la famille, dont la nièce du jeune Belge. « Nous étions sous le choc. Et la question que nous nous posions : qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui ne l’est pas ? », s’interroge la famille de Théo.

M. Pector a immédiatement prévenu la police. Selon l’enquête, le message proviendrait d’Afrique du Sud et non d’Australie, infirmant la thèse d’un kidnapping.

Pour le parrain de Théo, le mystère persiste malgré l’enquête policière : « Vous pouvez utiliser un VPN, un réseau privé virtuel, ce qui donne l’impression que vous vous trouvez dans un autre pays. J’espère donc qu’ils savent ce qu’ils font quand ils disent que les messages viennent de là. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous