Accueil Belgique

Réforme des pensions: le projet de loi annoncé, attendu, reporté

La réforme des pensions devrait être votée en juillet à la Chambre. Mais le calendrier est serré. En cas de Grexit, tout pourrait basculer…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

La réforme des pensions, poids lourd de l’accord de gouvernement, doit attendre. Comme prévu, le projet de loi a été recalé mercredi à la Chambre. Temporairement, s’entend. On veut dire : il n’est pas renvoyé en seconde session, à la rentrée de septembre-octobre, scénario redouté par la majorité, qui veut aboutir en juillet à tout prix, notamment (surtout) pour éviter de relancer le débat à l’approche de la manifestation nationale du 7 octobre, en front commun syndical.

Quoi qu’il en soit, le projet de loi de Daniel Bacquelaine, ministre des Pensions, adopté en commission des Affaires sociales la semaine dernière, se retrouve pour cinq jours au conseil d’Etat, qui doit émettre un avis, en urgence, sur les amendements déposés mercredi par l’opposition. Laquelle a renoncé – comme elle s’y était engagée auprès de la majorité en échange de l’audition d’experts en commission – à réclamer la « deuxième » lecture du projet de loi, mais ne rend pas les armes pour autant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs