Etat d’urgence à Venise: les images du centre historique avant et après les inondations dévastatrices

Etat d’urgence à Venise: les images du centre historique avant et après les inondations dévastatrices
AFP

Venise a connu un nouveau pic de marée haute vendredi, trois jours après avoir été dévastée par des inondations records qui ont conduit le gouvernement italien à décréter l’état d’urgence pour catastrophe naturelle dans la Cité des Doges. L’agence AFP a publié une série d’images saisissantes, soulignant l’ampleur de la catastrophe.

Les dégâts, d’ores et déjà chiffrés à « des centaines de millions d’euros », devront donner lieu à des évaluations précises mais, en attendant, « 5.000 euros pour les particuliers et 20.000 euros pour les commerces » seront débloqués, a indiqué le Premier ministre Giuseppe Conte.

À la mi-journée, le maire de Venise Luigi Brugnaro a dû ordonner la fermeture de la célèbre place Saint-Marc. « Je suis dans l’obligation de fermer la place Saint-Marc pour épargner aux citoyens de Venise tout risque sanitaire, un désastre », a affirmé le maire. L’« acqua alta » a atteint un pic de 1,54 mètre en mi-journée, tandis que de fortes averses et du vent sont annoncés sur toute la région.

AFP
AFP

AFP

Sur le même sujet
DésastreVenise
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Greenpeace a mené une action spectaculaire à l’ouverture du sommet européen, jeudi matin
: ses militants ont pris d’assaut la façade du bâtiment, déployant de grandes banderoles qui donnaient l’impression que le bâtiment était en feu. Des feux de détresse ont également été allumés en divers endroits pour faire de la fumée.

    Sommet européen: alerte orange sur l’ambition «neutralité carbone» en 2050

  2. Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne.

    Les marchés du carbone empoisonnent la COP25 Madrid

  3. ©News

    Europa League: éliminé, le Standard peut nourrir des regrets

  • Le Green Deal européen: la politique, la vraie

    Il faut lire le « Green Deal » dans lequel la Commission propose de faire de l’Europe un continent « zéro carbone » en 2050. La Commission y fixe un nouvel objectif 2030 pour la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, identifie les secteurs dans lesquels elle veut agir. Elle annonce cinquante mesures, promet de déposer toutes ses propositions législatives dans les deux années à venir…

    ...

    Lire la suite