Procédure de destitution: les attaques de Trump sont «très intimidantes», juge l’ex-ambassadrice à Kiev

Procédure de destitution: les attaques de Trump sont «très intimidantes», juge l’ex-ambassadrice à Kiev
PhotoNews

L’ex-ambassadrice des Etats-Unis en Ukraine a jugé jeudi «très intimidantes» les violentes attaques écrites du président Donald Trump lancées sur Twitter au moment même où la diplomate était entendue au Congrès dans l’enquête en destitution qui le menace.

«Elle sont très intimidantes», a déclaré Marie Yovanovitch, interrogée au Congrès sur les remarques de M. Trump qui venait de tweeter: «Partout où Marie Yovanovitch est passée, les choses ont mal tourné».

«Je ne peux pas deviner ce que le président tente de faire, mais je pense que l’effet est d’essayer d’être intimidant», a déclaré la diplomate de carrière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191230-3Y1G9Z 2019-12-26 16:43:06

    Affaire Gabriel Matzneff: pourquoi a-t-on fait taire ceux qui se sont élevés contre l'écrivain?

  2. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  3. La princesse Diana, le 12 juin 1997.

    Archive: avant Harry, sa mère Lady Diana avait aussi perdu le statut d’altesse royale

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite