Mort de faim d’un nourrisson en France: 17 ans de prison pour les parents

Mort de faim d’un nourrisson en France: 17 ans de prison pour les parents
AFP

La cour d’assises de la Creuse a prononcé vendredi une peine de 17 ans de réclusion criminelle à l’encontre des parents de Gabin, un bébé mort à l’âge de 22 mois en 2013 d’une dénutrition extrême.

Un mandat de dépôt, d’office en matière criminelle, a été ordonné à l’encontre d’Edouard Ruaud, 40 ans, et de Céline Vialette, 34 ans, qui comparaissaient libres depuis mardi pour « privation de soins et d’aliments suivie de mort ». Au terme de quatre jours d’audience, la cour et les jurés ont suivi les réquisitions de l’avocat général.

Sur le même sujet
Police et justiceFrance
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous