Ebola en RD Congo: Tshisekedi prévoit une éradication de l’épidémie d’ici la fin de l’année

Félix Tshisekedi avec Angela Merkel à Berlin
Félix Tshisekedi avec Angela Merkel à Berlin - Reuters

Le président congolais Félix Tshisekedi a estimé vendredi à Berlin que l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola, qui a fait plus de 2.000 morts dans son pays, devrait être éradiquée « d’ici à la fin de l’année ».

« Nous pensons que d’ici à la fin de l’année nous aurons mis un terme complet à la maladie », a affirmé le dirigeant lors d’une conférence de presse avec la chancelière allemande Angela Merkel.

L’épidémie « a fait plus de 2.000 victimes », a-t-il ajouté. « Aujourd’hui nous pouvons dire avec satisfaction que celle-ci est éradiquée au Nord et au Sud-Kivu et il en reste encore quelques cas du côté de l’Ituri », a-t-il détaillé.

Un deuxième vaccin a été introduit jeudi en République Démocratique Du Congo à titre d’« essai clinique » contre l’épidémie d’Ebola dans l’est du pays.

Déclarée le 1er août 2018, cette 10e épidémie de fièvre hémorragique sur le sol congolais a tué 2.193 personnes. 1.067 personnes ont été guéries. L’épidémie a été déclarée « urgence de santé publique mondiale » le 17 juillet par l’OMS, dans un appel aux bailleurs de fonds.

La maladie se traduit par des poussées de fièvre, des diarrhées, des hémorragies.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous