Zeebrugge: huit migrants découverts dans une cargaison réfrigérée

Le port de Zeebruges
Le port de Zeebruges - Maxppp

Huit personnes d’origine irakienne ont été retrouvées saines et sauves dans un transport réfrigéré au port de Zeebrugge, a indiqué vendredi la section brugeoise du parquet de Flandre occidentale.

Ils ont été découverts jeudi peu après midi dans la zone de transport du port de Zeebrugge. « Le système de refroidissement était activé et devait garder la cargaison à une température comprise entre 0ºC et 6ºC », explique le procureur Frank Demeester.

Les huit migrants ont été emmenés dans les locaux de la police de la navigation, où celle-ci a procédé à un traitement administratif. Les agents ont également essayé de déterminer qui était responsable du transport. « Une enquête est en cours sur les suspects et sur l’endroit où les individus étaient cachés dans le conteneur réfrigéré. »

Jeudi soir, la police de la navigation et la police locale de Bruges ont mené dans les environs du port une action qui a débouché sur l’arrestation administrative de 14 migrants originaires d’Algérie, du Maroc, de Tunisie et de Libye. L’un d’entre eux était en possession d’un spray lacrymogène. Un procès-verbal a donc été dressé pour détention illégale d’arme. Quelques-uns étaient arrivés à Zeebrugge en tram avec l’intention de s’introduire dans le port pendant la nuit. Les enquêteurs cherchent aussi à savoir si un groupe de passeurs amène les migrants séjournant dans d’autres municipalités côtières vers le port de Zeebrugge.

Vendredi matin, quatre migrants érythréens et quatre autres palestiniens ont encore été découverts dans la zone portuaire, dont un pour la troisième fois. Il comparaîtra prochainement devant le tribunal correctionnel.

Les intrusions dans le port sont en général punies d’une peine allant jusqu’à six mois d’emprisonnement assortie d’une amende de 800 euros par la juridiction brugeoise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20161121-GC9521 2020-01-18 14:54:13

    Emir Kir exclu du PS: les conséquences au fédéral et à Saint-Josse

  2. Les CPAS des grandes villes continuent à délivrer de nombreuses aides parce que la pauvreté s’y concentre.

    Quand les CPAS wallons aggravent la précarité

  3. Aux yeux de la Reine, la seule solution possible à la crise provoquée par la décision du couple de renoncer aux obligations royales était une séparation brutale mais claire.

    Epilogue Harry-Meghan: la Reine, William et Kate sont les grands gagnants

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite