Kirsten Flipkens rejoint Coco Vandeweghe en finale à Houston

©Photonews
©Photonews

Kirsten Flipkens (WTA 94) s’est imposée en demi-finales du tournoi de tennis de Houston, épreuve des WTA 125K Series (dotation de 125.000 dollars) sur surface dure, samedi dans les installations de l’université de Rice au Texas. Troisième tête de série de l’épreuve, la Campinoise de 33 ans a dominé l’Américaine Irina Falconi en deux sets 6-4 et 7-5 et 1h18 de jeu.

Après avoir éliminé, vendredi soir en quarts de finale, l’Américaine Catherine Mcnally (WTA 117/N.8) 7-5, 4-6 et 6-2 après 2h19 de jeu, Flipkens a donc poursuivi sa lancée.

Falconi, 29 ans, est revenue à la compétition en septembre après une année sabbatique en raison d’un épuisement psychique. Désormais 698e à la WTA, l’ancienne 63e mondiale avait sorti coup sur coup ses compatriotes Bethanie Mattek-Sands (WTA 398) 6-1, 6-3 et Taylor Townsend (WTA 84/N.2) 7-5, 6-1 pour jouer sa première demie en deux ans.

Dans l’autre demi-finale, une autre revenante l’Américaine CoCo Vandeweghe (WTA 197, ex-N.9 et double demi-finaliste en Grand Chelem) a émergé face à la Suissesse Stefanie Voegele (WTA 118/N.7) 3-6, 6-4, 7-5 en un peu plus de 2 heures de jeu. Vandeweghe, qui n’a pas joué en simple entre septembre 2018 et juillet 2019, mène 2 à 1 dans ses duels face à la Belge.

Flipkens, qui était retombée à la 120e place mondiale le 7 octobre, poursuit sa saison afin de tenter de retrouver un classement qui lui permette d’être directement intégrée au tableau final pour l’Open d’Australie en janvier.

Après un quart de finale à la Kremlin Cup de Moscou en octobre, elle s’est inclinée en finale du tournoi ITF W60 de Toronto, il y a deux semaines, face à l’Américaine Francesca Di Lorenzo (WTA 137/N.2) 7-6 (7/3), 6-4. Cette nouvelle finale dans ce WTA 125K, l’équivalent féminin des Challengers, devrait permettre à « Flipper » de gagner encore quelques places dans la hiérarchie surtout si elle parvient à s’imposer.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. 10844589-050

    France: condamné, Mélenchon dénonce un «procès politique»

  2. d-20191015-3WNJFK 2019-10-15 15:16:54

    La voiture cède lentement du terrain: des différences importantes selon les régions

  3. d-20191008-3WJ5PV 2019-10-08 12:36:39

    Climat: le transport maritime pèse autant que toutes les voitures belges

La chronique
  • France: les premières leçons d’une révolte sociale

    Jeudi, grande manifestation syndicale contre la réforme des retraites : énorme succès.

    Samedi, trente manifestations de « gilets jaunes » dans la foulée de cette révolte sociale : énorme bide.

    Spectaculaire retournement de situation. Il y a encore quelques mois, il était de bon ton de gloser sur le fait que le mouvement « gilet jaune » avait ringardisé et marginalisé le mouvement syndical. Le verdict est tombé.

    Arnaque médiatique

    En vérité, nous avons été victimes d’une énorme arnaque médiatique (on reconnaîtra que j’ai tenté, sans succès, de la démystifier).

    Jeudi donc, près d’un million de citoyennes et de citoyens ont défilé dans toute la France.

    Au plus fort du mouvement des « gilets jaunes », ils furent 300.000. Or, à l’époque...

    Lire la suite

  • PS et N-VA: casa Kafka

    Et donc voilà Paul Magnette qui reprend cet après-midi le chemin du palais royal. Après des mois utilisés par d’autres à « dégager le terrain » – une manière cosmétique d’occuper le vide –, le président du PS a fait le boulot. Il pourrait même ne pas venir les mains vides : il aura à tout le moins essayé un scénario qui aurait sorti le pays de la crise et d’une transition en affaires courantes de moins en moins légitime démocratiquement. Il aurait produit un gouvernement. Ric-rac, mais un gouvernement....

    Lire la suite