Qualifications Euro 2020: Virgil van Dijk a quitté le rassemblement des Pays-Bas et manquera l’Estonie

Qualifications Euro 2020: Virgil van Dijk a quitté le rassemblement des Pays-Bas et manquera l’Estonie
Photo News

Virgil van Dijk, capitaine des Pays-Bas, ne disputera pas mardi le dernier match de qualifications pour l’Euro 2020 de football contre l’Estonie. Le défenseur de Liverpool a quitté, pour raisons personnelles, le rassemblement des ’Oranje’ au lendemain du partage en Irlande du Nord (0-0), suffisant pour valider leur ticket pour le prochain tournoi continental. La fédération néerlandaise de football (KNVB) l’a annoncé dimanche.

Capitaine du onze néerlandais depuis mars 2018, Virgil van Dijk a joué l’intégralité de la rencontre samedi à Belfast. L’équipe de Ronald Koeman, deuxième avec 16 points, deux longueurs derrière l’Allemagne, peut encore espérer terminer première du groupe C si les Allemands ne battent pas les Nord-Irlandais dans le même temps.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’ailier n’avait plus marqué en championnat depuis la première journée.

    Par Sébastien Huzler

    Mouscron

    À Courtrai, Fabrice Olinga a joué au lion indomptable

  • Lors du dernier déplacement à Sclessin, les Anderlechtois avaient connu l’enfer avec un match arrêté après une demi-heure suite à la bêtise des supporters bruxellois.

    Par Guillaume Raedts et Philippe Gerday

    Anderlecht

    Sclessin, un enfer qui l’est encore plus pour Anderlecht

  • Le Japonais sourti, Charleroi aussi.

    Par Benjamin Helson (avec Cé. M.)

    Charleroi

    SC Charleroi: Ryota Morioka, tête pensante du jeu carolo

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Aux éditions Weyrich, Hugues Wenkin et Christian Dujardin réexpliquent l’importance du front nord dans l’issue de la bataille des Ardennes. © Dominique Duchesnes.

    75 ans de la bataille des Ardennes: pourquoi ce fut aussi la bataille des ponts

  2. Les avocats d’Albert II, Me Alain Berenboom et Me Guy Hiernaux

    L’avocat d’Albert II sort du silence: «Il n’a jamais considéré Delphine comme sa fille»

  3. Les racines de Pierre Wynants sont place Rouppe, où la prodigieuse cave compte pas moins de 25.000 bouteilles. Son petit-fils Loïc y travaille en salle et comme sommelier.

    Les racines élémentaires de Pierre Wynants: «J’ai été viré de l’école, ça a été ma chance»

  • Le roi, l’enfant et la justice

    A l’entame de la procédure, lorsqu’en 2013 Delphine Boël saisit les tribunaux pour contester la paternité de Jacques Boël et se faire reconnaître fille d’Albert II, d’aucuns se sont interrogés sur l’indépendance de la Justice dans pareil contexte : un ex-Roi traîné devant les juges pour se voir contraint de reconnaître l’existence d’une fille naturelle présumée. Lesdits juges oseraient-ils tenir tête à ce roi venant d’abdiquer, le forcer à réaliser un test...

    Lire la suite